Et pourquoi pas des créations en mosaïque ?

Mosaïque en loisirs créatifsDéco, objets divers, table ... La mosaïque en plus d’être un "simple" loisir créatif a l’avantage d’être relativement abordable, d’un point de vue technique et financier, mais elle permet surtout de multiples créations qui peuvent venir égayer l’intérieur de la maison et ses accessoires quotidiens.

Petite histoire de la mosaïque

Il va sans dire que cet art décoratif a toujours existé : née en Mésopotamie, perfectionnée à Carthage et généralisée pendant toute l’époque romaine, la mosaïque est pratiquée depuis le IIIe siècle av. J.-C.! A l’origine on utilisait des cônes d’argile colorés et des briques de céramique, de la pierre, du marbre, de la pâte de verre ou encore des pierres semi précieuses imbriquées… La mosaïque est réapparue avec le mouvement Art nouveau, et se constitue couramment aujourd’hui d’éclats de pierre colorée, d’émail, de verre ou de céramique, assemblés pour former des motifs.

Quel matériel ?

Un simple nécessaire à dessin (règle, gomme, crayon) pour tracer les motifs. Une pince à tailler (en magasins de loisirs et/ou arts plastiques), unique accessoire spécifique et indispensable. De la colle, à carrelage ou à bois, et de la poudre à joint (en magasin de bricolage) pour assembler le tout. Les carreaux de mosaïque, enfin, peuvent s’acheter au kilo en magasin spécialisé ou sur Internet.

Où et comment ?

Il est bien de commencer par une surface plane et assez rigide : pour faire un dessous de plat ou un plateau par exemple, l’idéal est de se procurer un simple morceau de contreplaqué. Si rien n’empêche d’apprendre en autodidacte, il est toujours mieux d’assister à quelques heures de cours au moins, pour apprendre les bases, qui sont vite assimilables. Pour commencer chez soi, on trouve des kits de mosaïque dans les magasins de loisirs créatifs qui contiennent tout le nécessaire pour créer un premier objet : support et carreaux, colle, joint, tout cela pas à pas.

Dans les grandes lignes

La procédure est toujours la même : on casse les carreaux aux dimensions souhaitées à l’aide de la pince à tailler. On trace des repères sur le support choisi, selon les figures et motifs souhaités. Coller les morceaux selon ces derniers, en commençant par les bords, et en laissant le moins d’espace possible entre chaque fragment. On laisse sécher vingt-quatre heures. Préparer ensuite la pâte à joint : quelques cuillères de poudre avec un peu d’eau, verser le mélange sur la mosaïque, nettoyer le surplus avec une éponge humide. Pour terminer, essuyer avec un torchon propre et sec.

Pratique

Mosaïque

Pour trouver des cours et des stages de mosaïque de tous niveaux, rien ne vaut les associations socio culturelles ou de quartier, qui accueillent petits et grands la journée comme en cours du soir. Sinon, des sites comme courdescreateurs.com proposent un vaste choix de loisirs créatifs, mais aussi maquillage, cuisine, couture... avec ou sans abonnement. Il suffit de s’inscrire, toutes les infos sont en ligne. Un bon plan pour occuper ses enfants le mercredi après midi... et pourquoi pas vous avec ?

Écrit par Tom le dans Les loisirs créatifs - DIY

Réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : b5igqitfrw