Passion sports extrêmes

SkateurAvec le développement des sports urbains (c’est à dire pratiqués dans l’environnement de la ville : BMX, skateboard, rollers etc.) au cours des dernières décennies, sont apparues diverses disciplines dites extrêmes, encouragées par les médias et en particulier le web.

Surfant sur la vague internet, les sports extrêmes ne se cantonnent pas à cela : on trouve aussi parmi eux des sports d’extérieur rendus populaires notamment grâce aux campagnes et événements organisés par la marque Red Bull. Aussi appelés sports alternatifs, ces disciplines sont sans cesse en évolution.

Qu’appelle-t-on sport extrême ?

Dans son acception la plus simple le sport extrême est une activité physique dangereuse comprenant un risque d’accident mortel, ou de blessure grave. C’est bien sûr l’adrénaline qui est recherchée dans ces sports dits "à sensations" : en images ou en réalité, ils portent bien leur nom car ils fascinent le public.

Le sportif quant à lui risque sa vie à chaque instant, il s’agit d’ailleurs bien souvent de sports classiques détournés vers des pratiques plus dures pour susciter la notion de danger, prisée pour les sensations qu’elle procure. Des activités aussi diverses que le deltaplane, l’alpinisme, le motocross, le canyoning, le snowboard... sont toutes considérées, dans une certaine mesure, comme extrêmes.

Les extrêmes dans le vent

Les sports extrêmes ont droit à des événements qui leur sont consacrés partout en Europe, dont le FISE - Festival International des Sports Extrêmes, pour ne citer que lui - qui se déroule chaque année dans la ville de Montpellier depuis 1997. Cette manifestation qui a lieu en mai rassemble des riders de tous les pays, pour près de 25 compétitions différentes de roller, skateboard, BMX, mountain bike...

Les extrêmes ont leur heure de gloire à l’image d’un état d’esprit jeune et urbain, puisqu’il est situé en plein cœur de la ville, et même populaire car l’accès au festival est gratuit. Le festival s’est internationalisé à plusieurs reprises depuis sa création, ainsi il a déjà eu lieu dans plusieurs pays d’Afrique du Nord et de nouvelles disciplines ont rejoint la guest list au fil du temps.

Il y en a pour tout le monde

ParapenteDans la catégorie des sports dits extrêmes, on aura noté la présence récurrente de sports de glisse ; ces derniers peuvent être terrestres, nautiques ou encore aériens : saut à l’élastique, funambulisme, parachute... Toutes ces disciplines consistent en une démonstration d’adresse et de sang froid pour celui qui les exerce.

Ainsi, il s’agit avant tout de sports acrobatiques où le pratiquant effectue des figures en défiant les lois de la gravité - sauts dans le vide, etc. Ces disciplines impliquent vitesse, hauteur, et bien sûr goût du risque bien que la notion d’ "extrême" reste malgré tout subjective : elle comprend des activités plus ou moins dangereuses, selon les pratiques et les lieux.

Les sports extrêmes sont, le plus souvent, donnés à être découverts en milieu urbain et se pratiquent la plupart du temps en autodidacte ; toutefois ils tendent à être reconnus comme sports officiels et sont mêmes proposés par certaines colonies de vacances.

Écrit par Tom le dans Le sport

Réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : s6j65icxg3